Accéder à un emploi porteur dans le secteur de l’informatique

systèmes d'information
Emploi des jeunes diplômes en France dans les systèmes d’information (SI)
août 31, 2020
informatique

La recherche d’emploi, en particulier lorsqu’il s’agit d’un premier emploi, est une route semée d’embûches. Quand on dispose d’un diplôme prestigieux dans un secteur dynamique comme l’informatique ou l’ingénierie, on pense souvent qu’on trouvera du travail immédiatement en sortant des études. Malheureusement, c’est une illusion. Les demandeurs d’emploi ont tendance à perdre des mois, voire des années dans leurs démarches. Si vous ne souhaitez pas vivre une telle situation et devoir sacrifier un pan entier de vos ambitions, voici quelques conseils à suivre au moment d’entrer sur le marché du travail.

Un secteur plus bouché qu’il n’y paraît au premier abord

Accéder à un emploi porteur dans le secteur de l’informatique n’est pas aussi simple qu’on ne le pense habituellement. En général, lorsqu’on pense à l’informatique et aux sciences du numérique, on a tendance à se dire que c’est un domaine en pleine expansion, caractérisé par une demande toujours croissante et une innovation technologique de tous les instants. Donc, en toute logique, il devrait y avoir beaucoup de travail, des postes devraient se créer toutes les semaines pour des personnes ayant un profil d’informaticien. Ce n’est que partiellement vrai. De nombreuses sources comme le Village de l’Emploi avis convergent pour nous dire que les choses ne sont pas aussi simples que cela. Le secteur de l’informatique est certes dynamique sur le plan économique, et il s’y créé de nombreux postes. Cependant, ces postes sont trop souvent réservés à des personnes disposant déjà d’une expérience professionnelle solide, de compétences validées et confirmées aux yeux des recruteurs. En d’autres termes, le dynamisme économique du secteur de l’informatique ne profite que trop rarement aux jeunes en situation de recherche d’emploi, quel que soit leur niveau de qualifications. Et ce sont les lacunes de ce processus de professionnalisation des jeunes qu’il convient de comprendre et de questionner avant d’espérer trouver un emploi porteur dans ce secteur.

Le manque d’expérience professionnelle : un frein pour les jeunes

Les demandeurs d’emploi, les jeunes en particulier, le savent mieux que quiconque : rien n’est de trop pour constituer un CV puissant et convaincant. Pour réussir son insertion professionnelle, il convient de mettre en valeur tous ses atouts, sans la moindre exception. Toutefois, il existe un élément, essentiel aux yeux des employeurs, que les jeunes ne parviennent pas à valoriser dans leurs parcours : il s’agit de l’expérience professionnelle. Dans le monde professionnel, et surtout dans le secteur de l’informatique, c’est sous le prisme de l’expérience qu’une candidature sera presque toujours évaluée. A cet égard, les demandeurs d’emploi qui peuvent justifier de quelques années de travail en entreprise auront toujours les faveurs des employeurs. Ces derniers estiment – parfois à tort – que les travailleurs expérimentés ont fait leur preuve et qu’ils sont donc dignes de confiance. Mais le plus gros problème, c’est que les jeunes en recherche d’emploi ne peuvent jamais rivaliser quand le critère de l’expérience est au cœur du jeu. Le Village de l’Emploi avis est empli de témoignages qui vont dans ce sens et expriment toute la frustration dans laquelle de nombreux jeunes sont aujourd’hui plongés lorsqu’ils sortent des études.

Ne pas accepter de poste qui aille à l’encontre de vos ambitions

Dans un contexte aussi délicat, il est très difficile pour un jeune d’accéder à un emploi porteur dans le secteur de l’informatique. Alors, comment faut-il s’y prendre pour parvenir à démarrer sa carrière sous les meilleurs auspices ? Il existe plusieurs solutions. Mais le plus important, c’est de ne pas se décourager et de refuser de revoir ses ambitions à la baisse à cause d’un marché du travail un peu embouché. Chaque année, ils sont des milliers à avoir dans la poche le diplôme d’une grande école d’informatique ou d’ingénieur, et à devoir accepter un emploi bien en deçà de leur niveau de compétences. Néanmoins, ils voient leur premier emploi comme le meilleur moyen d’accéder à la professionnalisation, un peu comme s’il s’agissait d’un stage en entreprise. Mais en voyant les choses de cette façon, vous risquez de vous perdre et de stagner pendant plusieurs années à un poste ennuyeux, qui n’est pas fait pour vous. Au bout du compte, vous n’aurez pas forcément plus de chances d’évoluer, ni même de trouver ailleurs un emploi mieux valorisé. Tout ce que vous risquez, c’est de perdre quelques années sur votre carrière et de vous retrouver à la case départ une fois votre contrat terminé.

Faites-vous aider pour accélérer votre professionnalisation

Il faut l’admettre, la situation des jeunes diplômés en quête d’un emploi porteur dans l’informatique ne prête guère à l’enthousiasme. Mais il y a néanmoins quelques raisons de conserver son optimisme. Tout d’abord, sachez qu’il est toujours possible de renforcer son CV et d’apprendre à valoriser ses compétences, même une fois les études terminées. Si votre insertion dans le monde professionnel dépend de cela, vous trouverez de nombreuses solutions adaptées pour franchir un cap. Qu’il s’agisse d’un stage en entreprise, d’un séjour linguistique à l’étranger ou d’une formation annexe afin d’acquérir une nouvelle compétence précise, les recours sont nombreux et ouverts pour tous les jeunes faisant preuve de motivation. En outre, il faut garder à l’esprit que, même face à une situation qui semble désespérée, même face à une impasse susceptible de remettre en cause tout votre parcours jusqu’à présent, vous n’êtes jamais seul. Il est toujours temps de demander de l’aide quelque part, de solliciter une structure ou un organisme spécialisé dans la prise en charge des jeunes dans la même situation que vous. C’est par exemple le cas du Village de l’Emploi, qui fait ses preuves depuis de nombreuses années en ce qui concerne l’accompagnement des jeunes sur le marché du travail.

Une insertion professionnelle à la hauteur de vos attentes et de vos diplômes

Sur internet, vous trouverez facilement de nombreux Village de l’Emploi avis qui sont dithyrambiques au sujet de cette structure. En effet, depuis ses locaux en plein milieu de Paris, le Village de l’Emploi accompagne les jeunes en fortifiant leurs compétences en informatiques et en leur donnant accès à un carnet d’adresse regroupant les entreprises les plus actives dans la capitale française. Finalement, avoir un réseau et des recommandations est souvent beaucoup plus précieux qu’une expérience en entreprise peu valorisante. C’est ce que viennent chercher de nombreux jeunes diplômés au Village de l’Emploi, et la plupart d’entre eux repartent avec des promesses d’emploi qui correspondent à la fois à leurs ambitions et à leurs compétences. Grâce au Village de l’Emploi, vous ne perdrez pas tout ce temps au début de votre carrière qui risque bien, un jour ou l’autre, de vous être préjudiciable. Vous commencerez directement par le haut du panier, avec des postes comme responsable ou chef de projet, qui colleront à votre diplôme et reprendront tout ce que vous avez appris durant votre cursus scolaire.