Guide de création d’une société de travail temporaire

les agences d'intérim
Bestt : Logiciel de gestion pour les agences d’intérim
juin 27, 2016
intérim et de recrutement
Zoom sur les agences d’intérim et de recrutement
juin 27, 2016
travail temporaire

Le travail d’intérim intéresse beaucoup de personnes, avec le taux de chômage et la difficulté des élèves sortants de formation. Cette option semble le plus satisfaisante pour l’acquisition d’expérience pour espérer un emploi fixe. Les agences de travail à temps temporaires sont donc un tremplin pour le marché du travail.

Pourquoi créer une entreprise de recrutement ?

Avec le taux de chômage qui est toujours en hausse (environ 10%) en France, le marché du travail est encore très propice pour la création d’un réseau permettant de donner du travail. Les intérimaires potentiels concernent surtout les jeunes sortants d’École ou de formation, viennent ensuite ceux qui ne concluent pas de CDI ou CDD, le travail par intérim est un créneau à deux sens. Les PME et les entreprises disposent de poste saisonnière et de remplacement qui ne suscite pas l’embauche à long terme ce qui est source de dépenses en trop pour leurs activités. D’un autre côté, avec le marché de l’emploi qui exige plus d’expériences pour un emploi, l’intérim est un choix favorable pour les actifs.

Règlementation de la création d’une entreprise de recrutement d’intérim

Légalement, les entreprises de travail temporaires sont régies par des règlementations dont les articles L1251-1 et la loi du 18 janvier 2005 du code de travail stipulant la définition du travail temporaire et des entreprises de travail à temps temporaire, leur engagement et leur qualification

Les démarches pendant la création

Premièrement, il est indispensable de rédigé dans un statut le domaine d’intervention, le rôle et les activités proposées par votre entreprise afin du déclaré en accord avec les lois en vigueur. Ce statut sera ensuite déposé dans le Centre de Formalité des Entreprises qui vous est indispensable pour d’autres démarches légales suivantes comme l’inscription dans les organismes de prévoyances sociales, les impôts et le registre de commerce.

Deuxièmement, il est indispensable de garantir par un contrat de cautionnement que les salaires des travailleurs temporaires c’est-à-dire les intérims seront versés. Cette garantie est 8% des chiffres d’affaires de l’agence. Une déclaration à URSSAF est aussi requise pour l’ouverture de deux agences simultanément. D’autres déclarations sont indispensables pour finalisé la partie administrative, dont : les certifications des inspecteurs du travail, les documents d’inscription dans les organismes de prévoyance sociale qui sont aussi régis par la loi obligatoire.

En fin, les sièges des agences de travail temporaire doivent être selon la loi indépendante d’autre activité personnelle ou professionnelle.