Hôtesse d’accueil : un métier avec de belles perspectives d’avenir

manutention
Les missions d’un agent de manutention et de tri
mai 7, 2021
bilan de compétences
Comment réussir son bilan de compétences ?
juillet 7, 2021
métier hôtesse d'accueil

Alors que nous traversons une importante crise sanitaire, il est normal de se poser des questions sur l’avenir de certains métiers. En ce qui concerne l’hôtesse d’accueil, dont la mission peut être mise à l’arrêt suite à l’impossibilité de la tenue d’événements ou à la fermeture ponctuelle de certains magasins, ce métier a-t-il de belles perspectives devant lui ? La réponse dans les lignes qui suivent.

Des offres pour des postes d’hôtesse d’accueil qui continuent à fleurir

Si certains secteurs sont actuellement à l’arrêt, il va sans dire que tout est une question de temps et que l’activité économique finira par retrouver son dynamisme d’antan. D’ailleurs, il est actuellement toujours possible de trouver des annonces pour des postes d’hôtesses d’accueil, sur les sites d’emploi classiques ou bien encore en allant surfer sur https://www.hotessejob.com/, un site d’agence spécialisée dans les métiers de l’accueil.

Des offres sont proposées pour devenir hôtesse d’accueil au sein du pôle accueil d’une entreprise, dans les administrations publiques, mais aussi dans le domaine du tourisme. L’accueil physique, mais aussi l’accueil téléphonique au sein des entreprises et administrations sont en effet des missions qu’il est difficile d’automatiser. Et pour se démarquer de la concurrence, il est évident que la qualité de l’accueil du public et des clients est un point déterminant.

Hôtesse d’accueil : une multitude de missions possibles

C’est un avantage certain du métier d’hôtesse d’accueil, celui de prendre place dans de nombreuses branches. Comme nous avons pu le mentionner plus haut, l’hôtesse d’accueil peut travailler au pôle accueil des entreprises, des administrations publiques ou bien encore dans des lieux touristiques. Elle est alors en charge non seulement d’accueillir le public, de l’informer et de l’orienter, mais elle peut aussi assurer certaines tâches de secrétariat et de comptabilité. L’hôtesse d’accueil reste une employée polyvalente.

Une fois que la crise sanitaire sera maîtrisée, il est certain que le secteur de l’événementiel va exploser. Depuis de nombreux mois que celui-ci est immobilisé pour respecter la distanciation sociale, lorsque la reprise se fera de manière progressive, le monde de la culture, mais aussi celui des grandes foires et salons auront alors besoin des compétences de l’hôtesse d’accueil pour non seulement l’accueillir et l’orienter dans les espaces, mais aussi pour rappeler certaines consignes d’ordre sanitaire si besoin.

Il en va de même pour le secteur du tourisme. Si celui-ci souffre actuellement de la crise du Covid-19, la reprise, une fois cette dernière sous contrôle, engendrera des besoins en terme d’accueil. L’hôtesse d’accueil sera alors sollicitée pour l’accueil sur les sites touristiques, dans les hébergements, mais aussi dans les agences qui proposent toutes sortes de loisirs.

L’hôtesse d’accueil peut avoir une carrière évolutive

Si on a souvent l’image de l’hôtesse d’accueil exerçant le même métier durant des années, il est en fait tout à fait possible d’évoluer. Tout est une question de temps et d’expériences. Si dans l’événementiel, beaucoup d’hôtesses d’accueil sont amenées à travailler de manière ponctuelle, et notamment aux beaux jours lorsque les événements sont les plus denses, elles peuvent aussi trouver des postes plus stables.

Ainsi, une hôtesse d’accueil qui travaille ponctuellement dans l’événementiel ou le tourisme peut se servir de son expérience pour postuler par la suite à un poste en CDI au sein d’une entrepris ou d’une administration publique.

L’hôtesse d’accueil peut aussi faire le choix d’évoluer vers le métier de chef hôtesse pour avoir plus de responsabilités et cette fois encadrer toute une équipe, dans l’événementiel ou pour une compagnie aérienne par exemple.